La Lettre du Venezuela -  Version en ligne
 
                                                                                                                         Août 2016                                     La Lettre du Venezuela
ACTUALITÉ
Le Président de la République augmente le salaire minimum de 50%, le fixant à 22 576,72 bolivars
Le Président de la République Nicolas Maduro a décrété pour la troisième fois consécutive de l’année une augmentation du salaire minimum, lequel est entré en vigueur le 1er Septembre. Il s’agit d’une augmentation salariale de 50% ; la rémunération passe de 15 051,15 Bs à 22 576,72 Bs et les tickets alimentaires sont calculés sur la base de 8 unités tributaires par jour, passant de 18 585 à 42 480 Bs.
Source: El Nacional, 13 août 2016
 
Le nouveau gouvernement britannique intéressé par le Venezuela
Selon les déclarations de l’Ambassadeur du Royaume-Uni au Venezuela, John Saville, au quotiden El Nacional, celui-ci a été en contact avec le nouveau vice-ministre britannique pour l’Amérique Latine, Alan Duncan, lequel a manifesté un intérêt pour le Venezuela et la poursuite et la consolidation des relations avec l’Amérique Latine.
Quant à la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, celle-ci ne devrait pas affecter la coopération avec le Venezuela : « La Grande-Bretagne a plus de 5 milliards de dollars d’investissements au Venezuela et cette période constitue une opportunité pour continuer à travailler ensemble et à renforcer nos liens ».
Source: El Nacional, 8 août 2016
 
Carlos Faría nommé nouveau Ministre de l’Industrie et du Commerce
Le Président de la République Nicolas Maduro a annoncé le mardi 2 août la désignation de Carlos Faría comme Ministre de l’Industrie et du Commerce, en remplacement de Miguel Pérez Abad. Carlos Faría avait auparavant été Vice-ministre des Industries Légères et Intermédiaires du Ministère du Pouvoir Populaire de l’Industrie.
Source: Analítica, 2 août 2016
 
Oil&Gas
PDVSA inaugure un laboratoire de haute technologie pour la cimentation et le pompage
Suite à l’accord entre le Venezuela et la Chine en matière de transfert de technologie, un laboratoire de cimentation et de pompage a été inauguré à San Tomé, Etat Anzoátegui. De même, il est prévu de construire quatre laboratoires supplémentaires; un dans la Division Carabobo de la Ceinture de l’Orénoque, un dans la Division Junín en 2017 ainsi que dans les régions de l’Occident et de l’Orient.
Chaque laboratoire implique un investissement d’environ 1,8 millions de dollars, et servira aux opérations d’exploitation d’hydrocarbures  mais aussi comme centre de recherche scientifique.
Source: PDVSA, 19 août 2016
 
PDVSA a produit 2,63 millions de barils par jour en juin
Le 11 août, le Ministre du pétrole et de l’Exploitation Minière et Président de Petróleos de Venezuela informait au travers d’une note de presse que la production de pétrole s’est élevée à 2,63 millions de barils par jour. Selon le Ministre, la production totale d’hydrocarbures a été de 3,54 millions de barils par jour, répartis de la façon suivante : 2,44 millions de barils de pétrole brut, 88 mille barils de condensé, 103 mille barils de liquide de gaz naturel et 5,6 millions de pieds cubes de gaz par jour.
Source: El Nacional,12 août 2016
 
Les envois de PDVSA aux Etats-Unis ont augmenté
Les envois de pétrole vénézuélien aux Etats-Unis ont augmenté en juillet à 817 806 barils par jour (bpj), soit le plus haut volume depuis novembre 2015. Ces envois signifient une hausse de 25% par rapport à juin 2016 et de 12% par rapport à juillet 2015.
Parmi les entreprises ayant reçu du pétrole se trouve d’abord Valero Energy, puis Citgo, suivies de Phillips 66 et Chevron Corp. Des acheteurs occasionnels de pétrole tels que Lukoil Panamericas et Marathon Petroleum ont eux aussi reçu du pétrole.
Source: El Nacional, 8 août 2016
 
EXPLOITATION MINIÈRE
Le potentiel de l’Arc Minier évalué à 2 trillions de dollars
D’après les déclarations du Ministre du Développement Minier écologique,  Roberto Mirabal, le potentiel économique de l’Arc Minier de l’Orénoque, situé dans l’Etat Bolivar, est estimé à deux trillions de dollars, avec une extension de 111 800km² et des réserves d’or, de bauxite, de fer, diamants, titane, cuivre, étain, charbon, quartz, coltan et nickel entre autres éléments inorganiques.
L’Etat investira 60% des gains dans des projets de développement social. Le Président de la République a signalé qu’il existe 4 300 tonnes de réserves prouvées en or, et qu’avec la certification officielle on estime ces réserves à 7 000 tonnes, faisant du Venezuela le détenteur des deuxièmes réserves d’or prouvées au monde.
Source: El Universal, 19 août 2016
 
Le Venezuela signe pour 4,5 milliards de dollars de contrats miniers
Le 5 août, le Venezuela a établi des accords pour le développement de l’Arc Minier de l’Orénoque avec huit entreprises nationales et internationales, pour un montant de 4,5 milliards de dollars. Les contrats assurent 55% des gains à l’Etat ainsi que le paiement de l’impôt sur le revenu et de royalties.
Au total, deux accords pour la constitution d’entreprises mixtes avec la corporation Faox et Gold Reserve (canadien) ont été souscrits, ainsi que six mémorandums d’intention.
L’accord avec Faox prévoit un investissement de 330 millions de dollars pour obtenir 5 000 tonnes de coltan grâce auquel l’Etat escompte un gain de 10,225 milliards de dollars. D’autre part, l’accord avec Gold Reserve confère à la compagnie l’exploitation d’or et de cuivre dans le projet Las Brisas pour une période de 27 ans, dans le cadre duquel on estime à 14 milliards de dollars les dividendes pour le pays. 
Source: Panorama, 5 août 2016
 
Arc Minier de l’Orénoque : De nouveaux accords d’investissement signés
Le vendredi 26 août, le Président de la république a signé de nouveaux accords pour l’Arc Minier de l’Orénoque pour 5,5 milliards de dollars, ce qui, avec l’accord signé le 6 août, représente un total de 10 milliards de dollars.
Des lettres d’engagement pour la création d’entreprises mixtes ont été signées avec des compagnies chinoises et canadiennes, parmi lesquelles  Barrick International Corporation et MPE International, italiennes à travers la représentation de l’entreprise Bedeschi, et la République Démocratique du Congo.
Le Président de la République a souligné le fait que le Venezuela est ouvert aux investissements et au développement mutuel avec d’autres nations.
Source: Aporrea, 26 août 2016
 
Le Venezuela indemnisera Gold Reserve à hauteur de 769 millions de dollars
Le Venezuela indemnisera l’entreprise minière canadienne à hauteur de 769 millions de dollars comme  résultat de la sentence arbitrale rendue en faveur de Gold Reserve par le Centre International de règlement des Différends Relatifs aux Investissements, en rapport avec le projet Las Brisas, suite à la nationalisation des opérations en 2009. Le paiement se réalisera en deux parties : la première sera de 600 millions d’USD en octobre et la seconde aura lieu aux alentours du 31 décembre 2016.
Gold Reserve a informé que le paiement serait réalisé avec le financement que le Venezuela obtiendra à cette fin. La compagnie canadienne investira 2 milliards de dollars dans une entreprise mixte dont l’Etat détiendra 55% des actions.
Source: El Universal, 8 août 2016
 
AGRO-ALIMENTAIRE
Fedeagro présente un plan pour récupérer le secteur agricole
La Confédération des Associations de Producteurs Agricoles et des Eleveurs (Fedeagro) a présenté durant une conférence de presse le 10 août un plan d’action à court terme afin d’approvisionner le marché national pour trois mois et demi, à travers la culture de 380 000 hectares de 10 secteurs à court terme.
Parmi ces espèces, les légumes, racines, et fruits à cycle court (100 000 ha), les pommes de terre (20 000ha), le riz (100 000 ha), les légumineuses (40 000 ha), le sésame (40 000 ha), le tournesol (50 000 ha), le soja (30 000 ha), le sorgho (50 000 ha).
Tony Pestana, Président de Fedeagro, a indiqué qu’ils sont disposés à réactiver la production. Cependant, ils ont besoin des intrants pour rendre réalisables les objectifs, parmi lesquels les semences et les fertilisants.
Source: El Mundo, 12 août 2016
 
EXPORTATIONS
Les PMES se mobilisent pour l’ouverture d’espaces productifs
Les petites et moyennes entreprises représentent le moteur fondamental pour amener un pays vers une croissance soutenue. Selon les déclarations d’Orlando Camacho, Président de Fedeindustria, au quotidien El Mundo, un des mesures d´incitation pour les PME a été la simplification du Registre National des Contractants (RNC), à travers lequel elles peuvent vendre directement aux entreprises publiques. « L’idée est que les producteurs s’animent à vendre à l’Etat ».
De même, il a déclaré que l’un des secteurs représentatifs durant le premier trimestre de 2016, fruit des décisions prises par le Conseil de L’Economie, a été le secteur des détergents liquides pour l’entretien et le lavage.
Source: El Mundo, 4 août 2016
 
Les exportations non pétrolières ont migré vers le Brésil et le Chili
D’après l’Association Vénézuélienne des Exportateurs (AVEX), les exportations non pétrolières du Venezuela ont eu pour principales destinations le Brésil, le Chili et le Mexique pendant le premier trimestre de 2016, atteignant 104,2 millions de  dollars, soit 30% des exportations non pétrolières totales sur cette période.
Les exportations ont été orientées de la manière suivante : pour le Brésil, les ventes sont passées de 47,3 millions d’USD à 54,3 millions d’USD par rapport au premier trimestre 2015. Les exportations vers le marché mexicain ont augmenté de 87,9%, atteignant 26,1 millions de dollars. Les exportations vers le Chili ont quant à elles augmenté de 56,4%,  passant de 15,1 millions d’USD à 23,7millions d’USD.
Parmi les produits les plus commercialisés, on trouve l’urée, l’éthanol, et le fil d’aluminium pour le Brésil, les produits ferreux, l’ammoniac anhydre et les alliages d’aluminium pour le Mexique et l’ammoniac pour le Chili.
Source: El Mundo, 4 août 2016
 
Le Venezuela parie sur l’exportation du rhum pour les rentrées de devises
Le rhum vénézuélien représente un marché pour l’entrée de devises et un apport clef du PIB du pays. La production moyenne de rhum est de 21,4 millions de litres, équivalant à 2,4 millions de caisses, selon les données du Service National Intégré d’Administration Douanière et Tributaire (Seniat). A l’heure actuelle, dix entreprises productrices participent au Fond de Promotion du Rhum du Venezuela (Fonpronven), et à une Dénomination d’Origine (DOC) garantie.
En 2015, à travers l’exportation vers 21 pays, le Venezuela a enregistré des recettes de 39,361 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 29% entre 2014 et 2015. Les destinations des exportations sont des pays tels que l’Allemagne, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, l’Italie et le Chili. Il est intéressant de souligner qu’en 2015 la France a été l’un  des principaux marchés, avec 2,627 millions de dollars, d’après les chiffres de l’Association Vénézuélienne des Exportateurs (AVEX).
Source : El Mundo, 26 août 2016
 
Faría: En un peu plus d’un an, nous avons perdu 75% des revenus en devises
Le Ministre du Commerce Extérieur et des Investissements Internationaux, Jesús Faría, a informé durant une interview sur Globovisión le 10 août que le Venezuela “a perdu 75% de toutes les recettes en devises, en un peu plus d’un an”. Le ministre a ajouté qu’en janvier 2015 plus de 3 milliards de dollars en devises ont été attribués, alors qu’en janvier 2016 seuls 77 millions de dollars ont été assignés, conséquence de la chute des prix du pétrole.
Source : El Mundo, 10 août 2016
 
AGENDA 2016
 
LES BREVES
 
Dans le cadre de la coopération entre la Chine et le Venezuela, 672 projets sont étudiés dans des domaines liés à l’agriculture, l’agro-industrie, les secteurs... En savoir plus
 
Depuis le samedi 13 Août, la frontière entre la Colombie et le Venezuela a été réouverte, après une réunion entre le Président vénézuélien Nicolas Maduro et le... En savoir plus
 
D’après les déclarations du Ministre du Commerce Extérieur et des Investissements Internationaux, Jesús Faría, l’entreprise Polar participe au Conseil de... En savoir plus
 
L’exploitation minière se fera également dans les Etats de Nueva Esparta, Guárico y Yaracuy, en plus des 111 000 km de l’Arc Minier de l’Orénoque de l’Etat... En savoir plus
 
D’après la Providence du Ministère du Pouvoir Populaire pour la Banque et la Finance, Cencoex et la Banque Centrale du Venezuela (BCV), publiée dans la Gazette... En savoir plus
 
D’après la Fédération des Artisans, Micro, Petites et Moyennes Industries et Entreprises du Venezuela (Fedeindustria), on attend une augmentation de la... En savoir plus
Copyright ©CCI FRANCE VENEZUELA. Tous droits réservés.
 | Nous contacter