Identification

Investir en France

En 2015, les flux d'Investissement Directs à l’Etranger (IDE) ont presque triplé, passant de 15 à 44 milliards de dollars, et ont permis de générer ou maintenir 33 682 emplois en France, soit une hausse de 27%. Avec 962 décisions d’investissements d’opérateurs étrangers recensées, la France se réaffirme comme une terre d’accueil des IDE. C’est en effet la 10ème économie d’accueil des IDE en termes de flux d’IDE  au niveau mondial, et la 3ème au niveau européen derrière les Pays-Bas et le Royaume-Uni. De plus, en captant 14%  des 3 188 projets d’investissements destinés au marché européen, la France se place en 2ème position pour le nombre  d’investissements étrangers créateurs d’emplois.

 

Typologie des investisseurs en France 

Origines des entreprises 

Les investissements étrangers proviennent de 53 pays différents en 2015. 60 % des investissements étrangers créateurs d’emploi décidés en France ont une origine européenne ; viennent ensuite l’Amérique du Nord 22 % et l’Asie 13%.

Les États-Unis et l’Allemagne sont à l’origine du tiers des investissements créateurs d’emploi annoncés en France en 2015. Six pays (États-Unis, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Japon et Belgique) sont à l’origine de 60 % des investissements étrangers décidés et des 2/3  des emplois induits par ces investissements.

Taille des entreprises 

En 2015, la répartition des projets en fonction de la taille des sociétés mères est la suivante : 37% des projets sont désormais portés par de très grandes entreprises, 34 % par des ETI - entreprises de taille intermédiaire, et 29% par des petites et moyennes entreprises.

Répartition par secteur

Le secteur manufacturier reste le secteur prédominant. Au total, on peut recenser 587 décisions d’investissement dans ce secteur, soit 61 % du total des investissements. Les entreprises étrangères du secteur des services sont, elles, à l’origine de 39 % des projets avec 375 décisions d’investissement.

La présence étrangère en France est diversifiée en termes de domaines d'activités. Les principaux secteurs d’investissement en 2015 sont : les logiciels et prestations informatiques (12 %), le conseil-ingénierie et les services aux entreprises (6 %), les équipements électriques, électroniques, informatiques (6 %), l’agroalimentaire (6 %), le textile et accessoires (6%), ainsi que les constructeurs automobiles (6%).

Type d’investissement

Il existe différentes possibilités d’investissements : la création, l’extension, le rachat-extension, la reprise et la reprise-extension.

L’extension, le rachat-extension, la reprise et la reprise-extension représentent respectivement 41%, 4%, 4% et 2% du total des investissements (486 projets sur 962).

Répartition régionale

La répartition régionale rend compte de la force d’attraction des grandes métropoles. La présence de sociétés étrangères favorise souvent l’arrivée sur le même territoire de nouveaux investisseurs. 

En termes de projets, l’Ile-de France, l’Auvergne-Rhône-Alpes et l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine accueillent plus de la moitié des décisions d’investissement. 

 

Source : Rapport sur l’Internationalisation de l’Economie Française, Bilan 2015, Business France

 

 

Pour de plus amples informations, vous pouvez nous contacter:

Le Département Commercial
0058 212 993 91 22
comercial@cciavf.com.ve

Nos événements

< Février 2017 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Ils nous font confiance :

Coordonnées CCIAVF

Adresse:  
Esquina Mucuchies c/Calle California,
Edif. Jimmy, Piso 1, Ofc. 7 - Las Mercedes
Téléphone: 0212-9931 614

© 2017 CCI FRANCE VENEZUELA